Anne Siret

Monsieur Mensonges

Ados
07 Mars 2018

Mentir, un besoin vital

Pour Simon, mentir est comme une façon de respirer : c'est vital !

Donc il ment, à tout le monde et tous les jours, même aux gens qu'il ne connaît pas.
La vérité, c'est que Simon s'ennuie terriblement, il trouve sa vie morose et ennuyeuse.
Alors il s'en invente une et vit sans cesse dans la fiction.
Son but est de mentir à une personne sur quelque chose le plus longtemps possible. Son record, c'est d'avoir menti à sa femme pendant trois ans en lui faisant croire qu'il n'avait jamais couché avec quelqu'un d'autre. Evidemment, quand elle l'a su, par je ne sais quel moyen, elle l'a quitté.
Simon en fut très attristé, mais cela ne l'empêcha pas pour autant de continuer à mentir ...

A force, mentir est devenu comme une sorte de drogue pour lui : il ne peut plus s'en passer.
Ses proches lui conseillèrent de se confier à quelqu'un. Mais le jeune homme pensait qu'en mentant à une éventuelle personne à qui il se confierait, cela ne pourrait pas régler " ses problèmes ".
Sa mère, qui était très proche de lui, le força à aller voir une psychologue. Simon n'en avait aucune envie, bien-sûr. Pour lui, les gens qui allaient voir des psys étaient des dépressifs ou encore ceux qui n'arrivaient pas à régler leurs problèmes seuls.
Mais c'était peut-être son cas en fin de compte : il était incapable de résoudre ses problèmes seul

En cette journée pluvieuse d'octobre, Simon prit sa petite voiture grise, et conduisit jusqu'à un vieil immeuble délabré. Il sortit de sa voiture et se dirigea vers l'entrée. Il monta les escaliers jusqu'au dernier étage du bâtiment. Il arriva devant une porte sur laquelle était inscrit :
" Madame Beauvois, psychologue professionnelle ".

Simon sonna, et une femme d'une trentaine d'années lui ouvrit.

- Bonjour, vous êtes bien Monsieur Brédant ?

- Oui c'est moi. Simon était arrivé à ne pas mentir sur ce coup-là.

- Entrez, je vous prie, lui dit-elle en lui serrant la main chaleureusement.

Simon pénétra dans une petite salle mal éclairée avec deux fauteuils en face à face.  Cela avait tout l'air d'être un bureau de consultation. La psychologue invita son patient à s'asseoir sur un fauteuil.

- Alors ? Pouvez-vous m'expliquer la raison de votre visite, Monsieur Brédant ?

- Eh bien, depuis que ma femme m'a quittée, j'ai sombré peu à peu dans l'alcool et le tabac.
Bien évidemment, Simon mentait.

- Et voudriez-vous que votre situation change ?

- Bien sûr, sinon je ne viendrais pas vous consulter.
Simon avait envie de tester la psychologue, de voir jusqu'où il pouvait aller dans ses mensonges pour la faire craquer. Un blanc s'installa, cela dura cinq minutes.

- Maintenant, Monsieur Brédant, vous allez vous lever et vous regarder dans ce miroir, lui demanda la psychologue.

Simon lui obéit et se leva pour aller se voir dans le miroir ; il se demandait bien pourquoi elle lui demandait de faire ça.

- Regardez-vous bien pendant une minute.

Simon trouva la démarche stupide mais le fit quand même. Il se voyait lui, ses cheveux châtains, ses yeux verts, sa silhouette un peu enrobée, sa taille moyenne, ses grandes mains un peu squelettiques.
Il avait toujours un peu complexé sur son physique à cause de son embonpoint. Il n'aimait pas sa silhouette et se trouvait laid.

- Maintenant, dites-moi ce que vous voyez ?

La question était stupide, qui voulait-elle qu'il voit d'autre que lui ?
Néanmoins, Simon lui répondit tout de même d'une voix nonchalante :

- Euh ... Bah je me vois, moi.

- Oui mais que voyez-vous d'autre, je veux dire par là. Quelle image avez-vous de vous-même ?

Mais qu'attendait-elle de lui ?

- Je ... Je vois un ...

- Oui ? Continuez.

- Un menteur ...

Le miroir

- Que voulez-vous insinuer ?

- Eh bien, c'est très simple, depuis aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours menti ...

- Et pourquoi faites-vous ça ?

- Si seulement je le savais ...

- Avez-vous déjà essayé de dire la vérité ?

- Oui bien-sûr, et j'y suis parvenu, mais ce n'est pas agréable pour moi en fait.

- Pourquoi ressentez-vous ce besoin de mentir ?

- Je n'en ai aucune idée.

- Qu'est-ce que vous ressentez lorsque vous mentez ? Je veux dire par là, qu'est-ce que ça vous apporte ?
- Arrêtez de me poser des questions dont je ne connais pas la réponse !
- Mais Monsieur, si vous êtes ici, est ce que ça ne serait justement pas pour trouver ces réponses à ces questions ?
- Si, peut-être ...
- Alors continuez à répondre à mes questions s'il vous plaît.

Crédits photographiques : Jacqueline Macou.

 

A propos de l'auteur

Plume de corbeau

Plume de corbeau


Jeune auteur de 16 ans, passionné d’écriture, de dessin et de photographie, je suis aussi un énorme Otaku !

Ces articles peuvent vous intéresser

Encre noire

L'encre de mon stylo, noire comme la nuit, s'envole soudain vers mes idées les plus sombres. Et je sombre dans le plus profond des sommeils ......

Lire la suite
Lire la suite

Un nouveau blog pour parents et ados

Aujourd'hui, nous avons le plaisir de vous présenter la rédactrice du blog "Parentado", qui se présente à travers un article invité. Nous lui laissons ...

Lire la suite

CHALLENGE !!! Changer de perception

Bonjour, c'est Roxane. Je vous propose un challenge qui me tient beaucoup à coeur ... !! J'adore me challenger pour apprendre à me dépasser, et ici, surtout pour DONNER et...

Lire la suite

RECETTE d'un nettoyant visage fait maison !

Prendre soin de soi est selon moi le point de départ pour apprendre à s'aimer. Et tout part de là ... S'AIMER soi-même !? Depuis quelques temps j'ai décou...

Lire la suite

Comment préparer l’adolescence de mon enfant à Haut Potentiel ?

Je m’appelle Séverine Guy et je suis éducatrice spécialisée depuis près de 17 ans. Je suis également la maman d’un petit garçon de 7 ans, i...

Lire la suite

Mon ado est amoureux

Je partais du principe que mes ados, par rapport à leurs relations amoureuses, me diraient ce qu'ils avaient envie de me dire, et que j'étais là pour répondre &agra...

Lire la suite

5 astuces pour bien vivre avec un ado – Selon un jeune !

Comme la maternité, l’enfance et l’âge adulte, l’adolescence est simplement une étape dans notre développement. Nous avons mis un nom dessus (depuis peu), ...

Lire la suite

Moqueries et intimidations

En quoi les moqueries et l’intimidation liées à l’apparence affectent-elles, à long terme, l’estime de soi chez les jeunes filles ? Vous avez peur que l’on...

Lire la suite

Brevet des collèges : entre 2 eaux

L’an dernier, mon fils ainé a fait partie de ceux qui ont « essuyé les plâtres » de la réforme des collèges. Les informations diffus&eacut...

Lire la suite