Anne Siret

5 astuces pour bien vivre avec un ado – Selon un jeune !

Parents
09 Octobre 2017
1 commentaire

Comme la maternité, l’enfance et l’âge adulte, l’adolescence est simplement une étape dans notre développement. Nous avons mis un nom dessus (depuis peu), car nous aimons ranger, segmenter les choses. Mais en réalité, il s’agit juste du chemin de notre corps.

Certains souffrent des problèmes de l’enfance, d’autres, de la “crise” d’adolescence, ou encore des difficultés de la vieillesse. Vu sous cette perspective, chaque phase est un problème ! Au lieu de voir cela comme des facettes de la vie, les gens préfèrent voir ça comme des problèmes.

Il y a différentes situations dans votre vie, et c’est tout ce qu’elles sont : des situations. Certaines peuvent être contrôlées, d’autres non. Lorsque quelque chose dérape, ne se passe pas comme prévu, les gens ont tendance à appeler ça un problème, au lieu de se demander : comment améliorer les choses, ou mieux les vivre.

C’est drôle : à partir du moment où on appelle ça un problème, cela devient tout de suite désagréable.

Je préfère parler de challenges !

Suite à ma rencontre avec Anne Siret, elle a accepté que je publie un article sur son site. J’espère que celui-ci vous plaira.

Bien élever son ado et gérer les crises : le point de vue d’un jeune

Et oui, je n’ai pas d’enfants.

Je m’appelle Albain, je suis un jeune coach, entrepreneur et passionné de psychologie.

Le chemin pour arriver jusqu’ici n’a pas toujours était facile. Adolescent mal dans ma peau, je pouvais passer cinq heures par jour sur les jeux vidéo. Je n’aimais pas l’école, ni les gens que je fréquentais.

Mais à l’âge de 15 ans, certaines découvertes m’ont permis de rapidement développer ma confiance, améliorer mes relations et tracer une route qui me correspond.

Aujourd’hui, je dédie ma vie aux jeunes, pour les aider à faire ce qui est important pour eux. 

Sans plus tarder, voici 5 astuces pour bien vivre avec un ado :

1) Soyez un bon ami !

Si vous voyez les choses du point de vue d’un ado, les choses changent vite, il grandit, son cerveau change. Il peut se sentir un peu perdu, sans repères.

Les hormones font leur apparition, avant il y avait des gens, aujourd’hui, il y a des garçons et des filles. Vous devez vous rappeler que cela est nouveau pour eux. Mais vous, vous êtes déjà passé par là, vous savez ce que c’est et vous avez pris du recul.

Si vous étiez un bon ami et qu’il avait des problèmes, il aimerait en parler avec vous.

Mais si votre relation n’est pas bonne, il ira plutôt voir ses camarades qui traversent exactement la même chose. Mais si vous instaurez une relation de confiance, et de respect, il viendra vous poser des questions.

Pour cela, ne jouez pas au boss, ne pensez pas contrôler votre enfant. C’est une personne à part entière, avec ses propres besoins, acceptez cela, et lâchez prise.

Vous pouvez instaurer un cadre positif pour que votre enfant puisse faire ses propres expériences et vous sollicite en cas de besoin.

Créer une amitié prend du temps, ne baissez pas les bras trop vite, partagez des choses, vivez des expériences ensemble, intéressez-vous à lui, et vous verrez que les choses se feront naturellement.

2) Rendez votre ado responsable

Soyez disponible pour votre ado, sans être à son service. Rendez-le responsable de tout ce qu’il se passe dans sa vie. Cela ne veut pas dire que TOUT est de sa faute, cela veut dire qu’il peut choisir sa réponse, sa réaction face aux événements.

Pour développer la responsabilité d’un ado, il faut commencer par lui donner des responsabilités. Confiez-lui des petites missions, et faites lui confiance régulièrement.

Un ado veut une chose : se développer. Et cela passe par de nouvelles responsabilités.

Si vous essayez de le restreindre, vous aurez des difficultés. Ne pensez pas que les restrictions sont un bon moyen de contrôle, au contraire, cherchez à étendre son potentiel et ses possibilités.

Alors oui, parfois votre enfant dépassera les limites que vous aviez fixées, dans ce cas il faut mettre en place des conséquences claires, en rapport avec ses actes, et faire en sorte qu’il puisse se rattraper.

3) Arrêtez de l’infantiliser

Votre enfant a grandi rapidement et il est maintenant adolescent. Cela devrait vous réjouir ! Malheureusement vous avez idéalisé la période de l’enfance, car votre enfant avait BESOIN de vous, et il vous le faisait savoir.

Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, au contraire, votre petit trésor prend de la distance et ne court plus après vous pour aller aux toilettes.

Vous vous sentiez utile, plus maintenant.

Ne fixez pas de limite à votre rôle : ami, parent, confident, en fonction du moment et des besoins, vous serez amené à prendre différents rôles, aucun n’est meilleur qu’un autre, ce qui compte c’est d’être en cohérence, l’écouter et être là pour le soutenir, quelque soient les difficultés.

Apprenez à évoluer en même temps que votre ado : il n’a plus besoin de vous pour s’occuper. Pourquoi ne pas en profiter pour prendre soin de vous et lancer ce projet qui vous tient à coeur depuis des années ?

4) On ne dirige pas un ado, on l’inclut

Abandonnez cette idée que votre enfant vous appartient (vraiment). Vous avez créé la vie, mais vous ne pouvez en aucun cas la contrôler. Un enfant n’est pas une page blanche qu’il faudrait remplir, c’est bien plus que cela.

Si vous l’oubliez, votre ado saura vous le rappeler : “Fous moi la paix, tu ne peux pas me diriger !”

C’est tout ce qu’il essaye de vous dire, certes, il manque parfois d’un peu de tact.

Recevoir l’amour de quelqu’un n’est pas un dû pour la vie, cela se mérite au quotidien, à travers des attentions, des partages, c’est pour cette raison qu’il y a autant de divorces : les gens pensent que c’est acquis pour la vie.

C’est pareil pour votre ado : vous ne l’obligerez pas à rester avec vous, mais il peut le choisir parce qu’il le veut !

5) Continuez de vous développer personnellement

En réalité, la meilleure chose que vous pouvez faire pour votre enfant, c’est de vivre une vie qui vous correspond, être bien dans votre peau et montrer l’exemple.

Plus concrètement : lisez, expérimentez, explorez, faites des erreurs, soyez positif, incarnez le changement que vous voulez voir. Ok, plus facile à dire qu’à faire, mais le plus grand des chemins commence toujours par un premier pas.

Asseyez-vous avec votre ado et demandez-vous : qu’est-ce qui ne va pas dans nos vies, que pourrions nous améliorer, quelles sont les solutions ? Encore une fois, soyez focus positif, solution, et non problème.

Lancez-vous des challenges pour améliorer les choses, montrez à votre ado que oui, c’est possible de s’améliorer et d’obtenir ce que l’on veut avec suffisamment d’efforts et de persévérance.

Observez le monde autour de vous, votre ado grandir, soyez conscient, vivez le moment présent. Si vous le voulez vraiment, tout se passera pour le mieux, même durant les tempêtes.

Merci de votre attention, et merci à PAE d’avoir publié mon article.

 

A propos de l'auteur

Albain Mazereau

Albain Mazereau


Mission (de vie) en cours ... Faire que les jeunes et les ados rêvent, osent, échouent et créent une vie qui les inspire. Fou de voyages et fan de Cookies.

1 commentaire

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Moqueries et intimidations

En quoi les moqueries et l’intimidation liées à l’apparence affectent-elles, à long terme, l’estime de soi chez les jeunes filles ? Vous avez peur que l’on...

Lire la suite

Brevet des collèges : entre 2 eaux

L’an dernier, mon fils ainé a fait partie de ceux qui ont « essuyé les plâtres » de la réforme des collèges. Les informations diffus&eacut...

Lire la suite

Education et cannabis : comment s'y prendre ?

Votre ado fume du cannabis et vous voulez l’aider ... ...

Lire la suite

Que pensez-vous de l'expression "Attend 2 secondes" ?

Votre ado vous dit sans arrêt "Attend 2 secondes" quand vous lui demandez quelque chose. Cet article va vous aider à comprendre pourquoi cela génère...

Lire la suite

L'adolescence est-elle un champ de bataille ?

Je l'avoue je suis un peu épuisée, (entre autres) par mon ado ... Chez moi, j'ai parfois l'impression de me trouver sur un champ de bataille. Je n'ai pourtant pas ch...

Lire la suite

Drogues et alcool : comment aborder le sujet avec votre adolescent ?

A l’adolescence, la vie de votre enfant est rythmée par de nombreux changements : recherche d’autonomie, nouveaux amis, nouvelles expériences, bouleversements hormonaux, etc....

Lire la suite

Mon ado à la clef de la maison et est libre : est-ce risqué ?

La description de ces key children, les " enfants à la clef " , nous vient des United States of America. Ils sont la manifestation d'un changement de la sociét&ea...

Lire la suite

Devenir sourd, c'est facile !

Cliquez ici pour savoir comment devenir sourd avant l'âge de 40 ans, en 11 astuces. Vous verrrez, c'est imparable....

Lire la suite

Ados accros aux écrans : la méthode en 3+1 étapes

Vous venez de crier pour la 3ème fois, mais rien à faire, votre ado reste cloîtré dans sa chambre et fait la sourde oreille. Dans un élan de compassion, il rét...

Lire la suite

Empathie cognitive et empathie affective

extrait du livre “On ne se comprend plus !” , d’Isabelle Filliozat.   L’empathie cognitive est la capacité à se mettre à la place des autres. Elle est...

Lire la suite

Comment créer du lien avec son adolescent ?

Comment créer ou maintenir une bonne relation avec votre adolescent ? Comment maintenir une bonne communication  ? Conserver un lien de qualité est important pour les parents afin d...

Lire la suite