Anne Siret

Cinq conseils pour améliorer les relations avec votre adolescent

Parents
20 Avril 2018
Aucun commentaire

Le changement, c'est maintenant ! Oui oui, maintenant !
Vous vous demandez de quel sujet je parle.

Lisez bien la suite.

Vous rentrez fatigué du travail, votre adolescent est avec son portable au lieu de faire ses devoirs : prise de tête.

Il souhaite aller au cinéma avec des amis que vous ne connaissez pas, vous décidez de refuser : prise de tête.

Tous les dimanches, votre ado doit ranger sa chambre. Vous devez lui rappeler sinon il oublie !

10h, 13h, 17h... en vain. Résultat : prise de tête.

Ces situations vous sont déjà arrivées, ou d'autres semblables à celles-ci.

Avant même de réagir, vous savez déjà que vous allez être en désaccord. Et les désaccords avec votre ado finissent souvent "haut dans les tours" !

Ces mésententes dégradent forcément les relations avec votre enfant.

Je veux maintenant vous entendre dire STOP !

Dites-le plus fort !

 

Voilà !
Stop à cette situation, vous devez améliorer la relation avec votre ado.

Pourquoi ?

Rien de mieux qu'une ambiance sereine à la maison.

Après une journée éprouvante dans votre lieu de travail, vous serez pressé de rentrer pour retrouver votre ado, passer des bons moments et oublier votre journée.

Pour son épanouissement, votre adolescent a besoin de grandir dans un environnement sécurisant. Il doit se sentir à l'aise lorsqu'il rentre au domicile.

Je vais maintenant vous partager 5 astuces pour améliorer la relation avec votre adolescent.

         1/ Partagez des moments chaleureux

Vous devez passer des moments ensemble, à l'extérieur du domicile familial de préférence, pour que vous soyez pleinement disposés à passer ce moment.

Cet instant vous permettra de renforcer vos liens, créer de la complicité, vous connaître davantage.

Eh oui, même après 15, 16 ou 17 ans, vous en apprenez continuellement sur votre adolescent, croyez-moi !

Vous pouvez par exemple l'emmener au restaurant, faire une partie de bowling, une balade en forêt ...

Et pendant ces moments, profitez-en pour parler de tout ce dont vous avez envie, même des sujets un peu délicats.

Faites quand même attention à la manière dont vous amènerez ces sujets !

Partager des bons moments ne veut pas dire "payer tout à votre enfant comme ça il sera content".

Grosse erreur !

Vous pouvez lui acheter le même jour un I-Phone 10, un scooter, une montre de marque et un hélicoptère (bon j'avoue, j'exagère), ce n'est pas cela qui va renforcer les liens.

C'est vrai qu'il sera extrêmement joyeux (surtout pour l'helico) mais les biens matériels ne remplaceront jamais les moments sincères d'échange et de partage.

 

 

         2/ Soyez clair, net et précis

C'est très important.

Lorsque vous prenez une décision, qu'elle soit positive ou négative, vous devez être clair et juste. Justifiez votre choix afin que votre adolescent comprenne.

Ce qui est évident pour vous ne l'est pas forcément pour lui !

Prenez donc le temps de lui expliquer même si cela doit prendre 3 heures ou 2 jours.

Si vous appliquez cela, votre enfant aura confiance en vos décisions même s'il n'est pas d'accord. Il comprendra, au fond de lui, que vous avez pris telle ou telle décision pour son bien.

Il ne vous dira peut être pas "maman (ou papa), tu as raison" mais il le pensera.

Il apprendra donc à mieux gérer sa frustration.

Lorsqu'on me refuse quelque chose, je veux connaître les motifs du refus.

Je pense que vous êtes pareils. Et votre ado aussi.

Admettons qu'il souhaite se rendre à la fête foraine du village en sortant du collège. Vous voulez refuser, c'est votre choix. Mais expliquez-lui pourquoi !

" Ma fille, je ne veux pas que tu te rendes à la fête ce soir. Demain tu as cours,  tu dois réviser tes leçons.  En plus, je ne suis pas en sécurité quand tu vas à la fête en début de soirée. J'oubliais, tu as aussi promis à ton petit frère de l'aider pour réviser sa poésie ! "

Voilà un exemple de réponse claire !
Dans cette situation, votre fille râlera sûrement, mais elle comprendra votre décision.

Jusqu'ici tout va bien.

A votre avis, quelle est l'une des erreurs à ne pas commettre dans cet exemple ?

Réfléchissez deux minutes avant de lire la suite.

 

 

Lorsque votre fille fait la tête à cause de ce refus, vous ne devez pas changer d'avis et lui dire "Tu peux y aller finalement " !

Votre fille prendra cela pour une victoire et espèrera toujours le même résultat.

Et le jour où vous refusez, je vous laisse imaginer la suite ...

         3/ Intéressez-vous à votre adolescent !

Votre enfant a des passions différentes des votres : il écoute du rap et vous de la variété, il aime la boxe et vous le yoga, il regarde la télé-réalité et vous Motus.

Ce n'est pas un souci, il ne doit pas être votre clone. Mais vous devez vous intéresser à ce qu'il aime.

Inévitablement, vous allez renforcer vos liens. Il va adorer que vous le questionniez sur ses passions. Il en parlera même à ses amis !

Votre adolescent gagnera de la confiance en lui, et aura envie d'être meilleur dans ce qu'il fait.

Il a un match de foot contre la ville voisine. Allez-y, allez le voir jouer ! Il sera très content et fier de vous voir dans les tribunes.

Il viendra peut-être vous sauter dans les bras après avoir marqué le but de la victoire !

 

 

Quand j'étais adolescent, j'étais très heureux lorsque mon père venait me voir jouer au foot. Je me surpassais pour qu'il soit fier de moi.

Par contre, faites attention à ne pas faire ce qui va suivre.

En effet, vous ne devez pas empièter dans sa vie privée. Intéressez-vous à lui mais ne soyez pas trop collant ni trop intrusif !

         4/ Encouragez- le !

 "C'est bien", "Continue comme ça", "Je suis fier de toi", "Oh, j'y crois pas ! Tu es génial !".

Voilà quelques petits messages d'encouragements qui font du bien !

Votre ado s'est  donné du mal pour atteindre un résultat, faire un exercice ... Encouragez-le avant, pendant et après ! Il a besoin d'être soutenu par les personnes qu'il aime.

Comme dans le chapitre précédent, le fait de l'encourager va lui permettre d'engranger de la confiance en lui. Il aura également plus de facilité à poursuivre ses efforts et à donner le meilleur de lui-même.

Vous verrez que l'encourager va booster ses résultats.

Je parle souvent de confiance, car comme vous allez le voir dans la pyramide de Maslow, c'est très important pour atteindre l'accomplissement personnel.

 

Même sur des choses banales, il est important d'encourager.

Par exemple, votre adolescent rentre à l'heure exacte que vous lui avez donné pour sa sortie du week-end. Faite-lui savoir que vous êtes content(e) et encouragez-le à faire de même la prochaine fois.

Il n'a pas de bons résultats en math ; il arrive tout de même à obtenir un 9/20. C'est sa meilleure note de l'année ! Youpi ! Encouragez-le à poursuivre ses efforts !

N'en faites pas trop, restez sincère ! N'allez pas organiser une fête chez vous parce qu'il a aidé sa soeur à réviser son cours d'histoire !

Encouragez-le, mais n'en faites pas tout un cinéma, il va ressentir que vous n'êtes pas sincère.

         5/ Soyez patient !

Vous n'avez pas le même rythme que votre ado, ni la même vision.

Logique, allez-vous me dire.

Oui, effectivement, c'est logique car vous n'avez pas le même âge, mais ce n'est pas évident pour s'en rendre compte.

La patience est une vertu.

Les évènements qui arrivent avec précipitation ne sont pas forcément de bonnes choses.

Prenez votre temps, et laissez votre ado prendre le sien.

Lorsque vous vous êtes mariés, vous ne l'avez pas fait trois jours après votre rencontre ?!

C'est pareil !

Comme l'expression le dit si bien "petit à petit l'oiseau fait son nid".

 

 

Vous travaillez presque quotidiennement l'orthographe avec votre fils et vous voyez qu'il ne progresse pas. Ce n'est pas grave. Continuez, continuez et continuez !

Vos efforts et les siens finiront par payer !

Autre exemple, il joue de la guitare et ne maîtrise pas les accords barrés (j'étais dans la même situation, foutu barrés !).

Continuez à l'encourager et faite preuve de patience, il y arrivera comme j'y suis arrivé.

Si vous manquez de patience, votre ado le sentira et sera également stressé. Il n'arrivera plus à progresser, et out cela sera source de conflit.

Voilà, on y est !

Vous avez pu voir 5 astuces pour améliorer les relations avec votre adolescent.

Elles sont toutes différentes les unes des autres, mais comme vous avez pu le lire tout au long de cet article, elles se complètent.

Appliquez-les et vous verrez du changement. Vous constaterez une amélioration dans les relations que vous entretenez avec votre adolescent.

Ce n'est pas en lisant simplement cet article que les choses vont changer !

Comme je l'ai dit plus haut, il faut passer à l'action en les appliquant. Vous devrez faire preuve de patience.

Je sais que c'est facile à dire. Il vous faudra peut être 3, 6 ou 9 mois pour commencer à constater des changements mais vos efforts finiront par payer !

Je sais également que d'autres facteurs entrent en compte pour la réalisation de ces objectifs.

Vous devez tout de même persister car vous le méritez !

Maintenant, passez à l'action dès maintenant !

 

Samaké Gaoussou

A propos de l'auteur

Parents Ados Epanouis Invité(e)

Parents Ados Epanouis Invité(e)


Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Lâcher prise

Le lâcher prise du parent d’ado : Travailler sur ses propres peurs et besoins. Se demander quel est mon objectif à long terme. Se positionner comme co-pilote. Le travail de l’...

Lire la suite

5 astuces pour bien vivre avec un ado – Selon un jeune !

Comme la maternité, l’enfance et l’âge adulte, l’adolescence est simplement une étape dans notre développement. Nous avons mis un nom dessus (depuis peu), ...

Lire la suite

Voulez-vous tout savoir sur Instagram ?

Cliquez ici pour connaitre le langage simplifié pour aborder les règles d'utilisation d'Instagram, versus les les propos « rassurants » de Nicky Jackson Colaco, direc...

Lire la suite

Pourquoi je râle tout le temps sur mon ado

Nous avons de bonnes raisons de râler sur notre ado. Est-ce la bonne stratégie pour obtenir sa coopération ?...

Lire la suite

Connaitre le type de mémoire de votre ado pour mieux le comprendre

Le test pour déterminer son type de mémoire dominante....

Lire la suite

Triompher de ses soucis

Le printemps hésite, pose un premier pied et puis repart en sens inverse, puis revient, tout comme l'adolescent pas tout à fait prêt à franchir la zone de turbulenc...

Lire la suite

Ados accros aux écrans : la méthode en 3+1 étapes

Vous venez de crier pour la 3ème fois, mais rien à faire, votre ado reste cloîtré dans sa chambre et fait la sourde oreille. Dans un élan de compassion, il rét...

Lire la suite

Devenir sourd, c'est facile !

Cliquez ici pour savoir comment devenir sourd avant l'âge de 40 ans, en 11 astuces. Vous verrrez, c'est imparable....

Lire la suite

Découvrez 3 raisons pour méditer avec votre enfant

Cliquez ici pour savoir comment développer 3 qualités essentielles grâce à la méditation pleine conscience avec votre adolescent....

Lire la suite

Mon ado m'a fait changer de point de vue sur le téléphone portable

Si vous êtes en train de lire cet article, il y a de fortes chances que vous ayez déjà été confronté aux grands changements d'humeur des ados. Ce...

Lire la suite

Moqueries et intimidations

En quoi les moqueries et l’intimidation liées à l’apparence affectent-elles, à long terme, l’estime de soi chez les jeunes filles ? Vous avez peur que l’on...

Lire la suite