Anne Siret

S’opposer par besoin

Parents
29 Septembre 2018
Aucun commentaire

Pour l’ado, ne plus prendre en considération son environnement, ne plus respecter les règles communes, c’est aussi une manière de tenter de se séparer de ses parents, de prendre de la distance alors que justement il se situe encore dans une très grande dépendance vis-à-vis d’eux.

Ce comportement d’opposition, limite provocation, ne se résume pas à de la pure agressivité. Il exprime une attente, celle d’une redéfinition des usages familiaux et des espaces communs et privatifs pour délimiter son territoire et gagner en autonomie.

L’ado veut pouvoir investir sa vie dans un nouveau cadre, élargi, repensé, à sa mesure.

Le problème nait quand les parents ne veulent pas entendre cette demande :

  • soit en ne changeant rien dans leur relation avec leur enfant, et en continuant à le traiter comme un bébé,
  • soit en ne disant rien, et en se transformant en domestiques, notamment par peur du conflit. Dans ce cas, l’ado poussera les limites, se montrant quand il en a envie, ne prévenant plus quand il quitte le domicile familial, ramenant ses amis qui prennent leur aise comme lui, etc.

Ceci dit, en tant que parent, il est important de garder à l’esprit que notre ado a beaucoup à gagner, à respecter les règles de la maison :

  • il apprend à s’autogérer, en se dégageant progressivement de la tutelle de ses parents, pour délimiter ses priorités, s’affirmer.
  • il intègre l’obligation qui pèse sur chacun, de devoir faire avec les autres.

L’apprentissage de la vie en société, qui commence en famille est essentiel et incontournable. La vie sociale impose des espaces, des temps, des relations partagées. Dans sa famille, l’ado apprend à devenir responsable en société en tenant compte des autres.

A propos de l'auteur

Carole Levy

Carole Levy


Je suis Carole, mère de deux ados, et consciente de mon imperfection. Pour vous, parents/éducateurs, j’analyse et teste au quotidien des méthodes d’experts en parentalité bienveillante, pour comprendre l’adolescence. Le blog Adolescence Positive est le partage de mes expériences. Je souhaite qu’il vous permette, tout en maintenant un cadre, d’affiner vos perceptions, de vous adapter, et de tisser des liens familiaux dans l’amour et le respect mutuel.

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Connaitre le type de mémoire de votre ado pour mieux le comprendre

Le test pour déterminer son type de mémoire dominante....

Lire la suite

Lâcher prise

Le lâcher prise du parent d’ado : Travailler sur ses propres peurs et besoins. ...

Lire la suite

Mon ado à la clef de la maison et est libre : est-ce risqué ?

La description de ces key children, les " enfants à la clef " , nous vient des United States of America. Ils sont la manifestation d'un changement de la sociét&ea...

Lire la suite

Empathie cognitive et empathie affective

extrait du livre “On ne se comprend plus !” , d’Isabelle Filliozat.   L’empathie cognitive est la capacité à se mettre à la place des autres. Elle est...

Lire la suite

5 astuces pour bien vivre avec un ado – Selon un jeune !

Comme la maternité, l’enfance et l’âge adulte, l’adolescence est simplement une étape dans notre développement. Nous avons mis un nom dessus (depuis peu), ...

Lire la suite

Moqueries et intimidations

En quoi les moqueries et l’intimidation liées à l’apparence affectent-elles, à long terme, l’estime de soi chez les jeunes filles ? Vous avez peur que l’on...

Lire la suite

Brevet des collèges : entre 2 eaux

L’an dernier, mon fils ainé a fait partie de ceux qui ont « essuyé les plâtres » de la réforme des collèges. Les informations diffus&eacut...

Lire la suite

Education et cannabis : comment s'y prendre ?

Votre ado fume du cannabis et vous voulez l’aider ... ...

Lire la suite

Que pensez-vous de l'expression "Attend 2 secondes" ?

Votre ado vous dit sans arrêt "Attend 2 secondes" quand vous lui demandez quelque chose. Cet article va vous aider à comprendre pourquoi cela génère...

Lire la suite

Dans le cerveau d'un ado avec Isabelle Filliozat (une émission de RCF présentée par Bénédicte Draillard)

Entre 12 et 17 ans, c'est 80% du cerveau qui change. Isabelle Filliozat* nous explique le comportement des adolescents en s'appuyant sur les dernières avancées en matière ...

Lire la suite

Comment préparer l’adolescence de mon enfant à Haut Potentiel ?

Je m’appelle Séverine Guy et je suis éducatrice spécialisée depuis près de 17 ans. Je suis également la maman d’un petit garçon de 7 ans, i...

Lire la suite