Anne Siret

La structure du cerveau (2)

20 Mai 2017
Aucun commentaire

La maturation du cerveau

De tous les organes du corps humain, le cerveau est la structure la moins achevée à notre naissance. Il ne fait alors que 40% de sa taille adulte. La taille n’est pas la seule chose qui change, tout le câblage interne se modifie au fils des ans.
Le développement du cerveau prend du temps. En gros, la nature a construit le cerveau en commençant par sa base (de la cave au grenier). Le câblage du cerveau s’amorce aussi à l’arrière, puis progresse vers l’avant. Avant tout le cerveau est façonné par le vécu de l’individu.

La plasticité

Depuis la fin des années 1970, de nombreuses recherches aux résultatsrewire-your-brain-image impressionnants étayent la notion d’empreinte et de plasticité cérébrale. A l’époque, le terme de plasticité commençait à être utilisé pour signifier que l’expérience vécue pouvait modifier le cerveau, le modeler comme du plastique.

Dans le cours d’une vie humaine, le phénomène de réallocation de l’espace dans le cerveau se produit en fonction du vécu. La période de vie pendant laquelle l’environnement peut modifier la nature est appelée par les scientifiques la " période critique " .

Un câblage progressif

Pendant les dix dernières années, grâce aux nouvelles façons de scanner le cerveau, appelées IRM (Imagerie par Résonance mMgnétique) et IRM fonctionnelle, les chercheurs des instituts américains de la santé ont réalisé une vaste étude, afin de comprendre comment, de la naissance à l’ âge de 21 ans, les différentes zones du cerveau s’activent les unes les autres. Ils ont ainsi fait la découverte remarquable que la connectivité du cerveau progresse lentement de l’arrière du cerveau vers l’avant.

En bas, derrière, le câblage débute avec les zones cérébrales qui gèrent l’interaction avec l’environnement et régulent les processus sensoriels - la vue, l’ouïe, l’équilibre, le toucher et la perception de l’espace. Ces zones incluent le cervelet, important pour le sens de l’équilibre et de la coordination, le thalamus, station relais des messages sensoriels, et l’hypothalamus, centre de contrôle des fonctions corporelles, dont la faim, la soif, la reproduction, l’agression.

Les toutes dernières zones qui se branchent sont les lobes frontaux. En fait, un cerveau adolescent n’a parcouru que 80% de son chemin vers la maturitéLes 20% de la zone restante, ou le câblage est plus léger, sont critiques. Ces 20% expliquent en grande partie pourquoi les ados se comportent aussi bizarrement - leurs sautes d’humeurs, leur caractère irritable, impulsif et explosif, leur incapacité à se concentrer et à aller au bout des choses, à communiquer avec les adultes, leurs difficultés à resister à la tentation de la drogue et de l’alcool, leurs conduites à risque.

Quand un adulte se dit être civilisé et intelligent, il peut remercier son cortex frontal et pré-frontal. Dans les lobes frontaux, la fonction exécutive gère ce que l’on nomme la mémoire prospective, c’est à dire la capacité de garder à l’esprit une intention d’agir d’une certaine façon dans le futur. Les chercheurs ont découvert que cette mémoire se développe et augmente son efficacité spécifiquement entre 6 et 10 ans, puis de nouveau entre 20 et 30 ans.
Les lobes pariétaux, situés derrière les lobes frontaux hébergent les aires d’associations. Ils jouent un rôle crucial dans notre façon de passer d’une tache à l’autre, en étouffant toute activité extérieure pour permettre au cerveau de se concentrer d’abord sur une tache, puis sur une autre.

A propos de l'auteur

Anne Siret

Anne Siret


Psy & Coach en ligne

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

La structure du cerveau (1)

Matière grise et matière blanche : il faut admettre que regarder un cerveau n'est pas vraiment captivant....

Lire la suite

Rencontre avec Julien, un jeune éducateur de rue ...

Voici notre dernier interview pour " Contribution au Bien-Etre des Enfants du Monde " avec Julien Felix. Il nous parle de son travail avec les jeunes. Jetez-y vite un coup d'oeil en cliq...

Lire la suite

Les "intelligences multiples" du cerveau

Selon  Olivier Houdé professeur de psychologie à l'Université Sorbonne-Paris-Cité, depuis un demi-siècle, une conception monolithique de l'intelligence ...

Lire la suite

Mon ado à la clef de la maison et est libre : est-ce risqué ?

La description de ces key children, les " enfants à la clef " , nous vient des United States of America. Ils sont la manifestation d'un changement de la sociét&ea...

Lire la suite

Empathie cognitive et empathie affective

extrait du livre “On ne se comprend plus !” , d’Isabelle Filliozat.   L’empathie cognitive est la capacité à se mettre à la place des autres. Elle est...

Lire la suite

5 astuces pour bien vivre avec un ado – Selon un jeune !

Comme la maternité, l’enfance et l’âge adulte, l’adolescence est simplement une étape dans notre développement. Nous avons mis un nom dessus (depuis peu), ...

Lire la suite

Moqueries et intimidations

En quoi les moqueries et l’intimidation liées à l’apparence affectent-elles, à long terme, l’estime de soi chez les jeunes filles ? Vous avez peur que l’on...

Lire la suite

Brevet des collèges : entre 2 eaux

L’an dernier, mon fils ainé a fait partie de ceux qui ont « essuyé les plâtres » de la réforme des collèges. Les informations diffus&eacut...

Lire la suite

Education et cannabis : comment s'y prendre ?

Votre ado fume du cannabis et vous voulez l’aider ... ...

Lire la suite

Que pensez-vous de l'expression "Attend 2 secondes" ?

Votre ado vous dit sans arrêt "Attend 2 secondes" quand vous lui demandez quelque chose. Cet article va vous aider à comprendre pourquoi cela génère...

Lire la suite

Dans le cerveau d'un ado avec Isabelle Filliozat (une émission de RCF présentée par Bénédicte Draillard)

Entre 12 et 17 ans, c'est 80% du cerveau qui change. Isabelle Filliozat* nous explique le comportement des adolescents en s'appuyant sur les dernières avancées en matière ...

Lire la suite