Anne Siret

Brevet des collèges : entre 2 eaux

Parents
25 Juillet 2018
Aucun commentaire

L’an dernier, mon fils ainé a fait partie de ceux qui ont « essuyé les plâtres » de la réforme des collèges.

Les informations diffusées au compte-goutte auprès des professeurs, donc des élèves, nous mettaient tous un peu mal à l’aise.

J’avoue ne pas avoir été préparée au brevet puisque je n’ai pas passé cet examen ... Je suis passée entre les gouttes, quand seuls les résultats en contrôle continu le validaient.

Je ne savais donc pas trop comment stimuler mon fils pour ses révisions. Je n’ai pas eu besoin de le faire, car dès que je lui en parlais, le ton montait et la situation tournait au vinaigre.

Surtout l’oral, ah, l’oral ... Il a souhaité gérer « tout seul » .
Et l’écrit ? Il ne fallait pas lui parler de révisions, et aller en cours après le conseil de classe du 3e trimestre est devenu une option pour lui. Mon fils a choisi cette période troublée pour prendre ses distances avec nous.

En un an, c’est certain, nos relations ont évolué.

Son opposition s’est mise en place, sa quête identitaire est lancée. Il nous faut régulièrement parler du cadre (mouvant), de ce qui n’est pas acceptable, des limites, et cela ne se fait pas toujours dans le calme, mais j’y travaille.

Si l’on vous dit, comme à moi, que cela va s’apaiser dans six mois ou un1 an, faites comme moi, tenez bon, pour la simple raison que quand cela se sera calmé, il y a de fortes chances pour que son frère/sa sœur prenne le relai.

D’ailleurs, notre fils cadet entre en 3e en septembre prochain ;)

A propos de l'auteur

Carole Levy

Carole Levy


Je suis Carole, mère de deux ados, et consciente de mon imperfection. Pour vous, parents/éducateurs, j’analyse et teste au quotidien des méthodes d’experts en parentalité bienveillante, pour comprendre l’adolescence. Le blog Adolescence Positive est le partage de mes expériences. Je souhaite qu’il vous permette, tout en maintenant un cadre, d’affiner vos perceptions, de vous adapter, et de tisser des liens familiaux dans l’amour et le respect mutuel.

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Mon ado me chamboule

Je consacre depuis quelques mois de nombreuses heures à comprendre l'adolescence. Pourtant, je découvre chaque jour de nouvelles façons d'agir, dont je ne me serais j...

Lire la suite
Lire la suite

Découvrez 3 raisons pour méditer avec votre enfant

Cliquez ici pour savoir comment développer 3 qualités essentielles grâce à la méditation pleine conscience avec votre adolescent....

Lire la suite

Drogues et alcool : comment aborder le sujet avec votre adolescent ?

A l’adolescence, la vie de votre enfant est rythmée par de nombreux changements : recherche d’autonomie, nouveaux amis, nouvelles expériences, bouleversements hormonaux, etc....

Lire la suite

Mon ado à la clef de la maison et est libre : est-ce risqué ?

La description de ces key children, les " enfants à la clef " , nous vient des United States of America. Ils sont la manifestation d'un changement de la sociét&ea...

Lire la suite

Le divorce et les adolescents

Hello, c'est Albain d'Ado Mania. Aujourd'hui, j'aborde un sujet plutôt sérieux : le divorce et l'impact sur les adolescents (...rien de marrant). Comme ce su...

Lire la suite

Avez-vous déjà eu affaire à un ado qui se scarifie ?

Cliquez ici pour savoir comment appréhender en 6 étapes les scarifications chez votre adolescent....

Lire la suite

Comment créer du lien avec son adolescent ?

Comment créer ou maintenir une bonne relation avec votre adolescent ? Comment maintenir une bonne communication  ? Conserver un lien de qualité est important pour les parents afin d...

Lire la suite

Ados accros aux écrans : la méthode en 3+1 étapes

Vous venez de crier pour la 3ème fois, mais rien à faire, votre ado reste cloîtré dans sa chambre et fait la sourde oreille. Dans un élan de compassion, il rét...

Lire la suite

5 astuces pour bien vivre avec un ado – Selon un jeune !

Comme la maternité, l’enfance et l’âge adulte, l’adolescence est simplement une étape dans notre développement. Nous avons mis un nom dessus (depuis peu), ...

Lire la suite