Anne Siret

Comment créer du lien avec son adolescent ?

Parents
17 Mai 2017
1 commentaire

Comment créer ou maintenir une bonne relation avec votre adolescent ? Comment maintenir une bonne communication ?

Conserver un lien de qualité est important pour les parents, afin d’aider nos ados à traverser cette période sensible de l’adolescence …

1 - LUI DÉMONTRER QU’IL EST IMPORTANT

Quand on dialogue avec lui, qu’une situation nous crée de la contrariété, il faut veiller à faire passer le bon message.

Exemple : je trouve que mon ado passe beaucoup de temps sur son téléphone, je voudrais pouvoir avoir une discussion avec lui, mais il semble être toujours occupé.

Mon besoin est de le voir plus souvent, car au fond, je suis attristée de ne plus passer autant de temps avec lui qu’avant.

Si ma réaction est :
Je lui explique tous les effets néfastes de passer autant de temps sur son portable, je lui demande (ou ordonne) de bien vouloir poser son téléphone et de participer un peu plus à la vie de famille ou pire, histoire de le motiver, je lui donne l’exemple de sa sœur ou son frère qui a accepté de faire une activité avec moi.
Alors j’ai toutes les chances que ma demande n’aboutisse pas,et même qu'elle se termine en dispute.

Mon message transmis de cette façon entraine que mon enfant ne comprendra pas que mon besoin est de passer plus de temps avec lui.
Il prendra cela comme une leçon de morale, une critique. Il se sentira coupable ou il sentira que nous sommes déçus de son comportement.
On ne peut pas se tromper, il suffit d’observer sa réaction et de voir si mon action a eu l’effet souhaité au départ.

Pour faire passer le message et conserver une bonne relation , on pourrait simplement lui dire :
Exemple :  « Je sais que tu as besoin de temps pour toi, pour parler avec tes amis, mais nos moments ensemble me manquent. J’aimerais  partager plus de temps avec toi. Par exemple, le soir, tu pourrais rester en bas avec nous une petite demi- heure, ou alors on pourrait prévoir une soirée « famille » par semaine où tu décides de la soirée … Qu’est-ce que tu en dis ? ».

2 - VOIR SES QUALITÉS

Nous avons tendance à remarquer plus le négatif que le positif, à exprimer les torts et les erreurs et à ne pas voir les actions positives de nos enfants, ni mettre l’accent sur leurs qualités. 
Nous expliquons cela en partie parce que notre cerveau est programmé ainsi, et que notre éducation mettait plus en avant nos erreurs que nos réussites.
Les neurosciences nous démontrent qu’il faut plus d’entrainement pour voir le positif que le négatif.

Nous avons tendance à percevoir tout ce que l’enfant ne fait pas ou qu’il doit encore améliorer avant ce qu'il fait déjà.

Pour notre enfant, cela entraine un manque de confiance en lui ou d’estime de lui, car il se définit par rapport à notre vison et ce que nous lui disons.

Si les mots sont importants, il faut aussi être authentique. Notre comportement peut tout autant avoir de l’impact sur nos enfants.

De par nos gestes, notre comportement non verbal, il ressent s’il nous agace, si on le sent incapable, s’il n’est pas à la hauteur de nos attentes.

Petit à petit, un enfant qui perd confiance en lui va développer des comportements inadaptés « puisque ses efforts ne sont pas remarqués » .

COMMENT FAIRE POUR INVERSER CETTE SITUATION ?

  • Mettre l’accent sur ses accomplissements même s’ils sont minimes.
  •  Accepter que l’enfant ne fasse pas tout à la perfection.
  •  Accepter que l’enfant ne sache pas faire.
  • Connaitre les forces et les qualités de son enfant.
  • Lâcher prise sur nos attentes. Se donner du temps.

Dans le livre « 8 moyens efficaces pour réussir son rôle de parents » Hélène Renaud dit :

« JE ME DONNE DE L’ÉNERGIE LORSQUE JE REGARDE LA BEAUTÉ CHEZ MON ENFANT. LORSQUE JE REGARDE SES FAIBLESSES,  JE M’ENLÈVE CETTE ÉNERGIE »

Elle parle de devenir le détecteur de potentiel chez son enfant, plutôt qu’être le détecteur de faute.

Il est nécessaire de faire une petite introspection pour connaitre quel est notre besoin primaire insatisfait quand on ressent des émotions désagréables.
Ensuite il faut apprendre à dire nos sentiments :

  • J’aime quand on fait des gâteaux ensemble.
  • Ton sourire illumine ma journée.
  • Je suis content que l’on puisse passer du temps ensemble.

Le plus souvent, nous gardons ces sentiments au fond de nous, alors qu’ils nourrissent notre enfant.

3 - CHOISIR LES BONS MOMENTS

Avec les adolescents, il est nécessaire de choisir le bon moment pour créer du lien.

Il faut s’intéresser à ses passions sans être trop envahissant, et lui laisser la liberté de choisir à quel moment on pourrait faire ceci et cela.

L’adolescent cherche son indépendance. Il veut savoir s’il peut prendre ses propres décisions, faire ses propres choix.

Plusieurs fois, j’ai voulu avoir une conversation sur un problème à résoudre, et à chaque fois que je n’ai pas tenu compte de sa disponibilité, le résultat a été voué à l’échec. Parce qu’elle se sent obligée de venir, de changer ses projets, de raccourcir une conversation, d’arrêter ce qu’elle faisait. Comme elle vient avec une énergie négative, la conversation commence mal. Maintenant, quand je veux qu’on discute de quelque chose d’important pour moi, je m’assure que ce soit dans un moment choisi par nous deux.

Simplement avec la question : « Je voudrais qu’on discute de tel sujet, es-tu disponible ? » ,  ou « Dis-moi quand toi tu serais disponible » .

4 - PASSER DU TEMPS AVEC LUI ET PROFITER DE CELUI QU’IL NOUS DONNE

Je ne sais pas pour vous,  mais pour moi, le temps où elle m’accompagnait systématiquement lors de mes sorties, où l’on faisait des activités ensemble est divisé par deux. Son intérêt se porte plus sur ses relations amicales et c’est bien normal.

C’est pourquoi il est important de bien profiter des moments en sa compagnie.

Par exemple, si votre ado aime faire les magasins, alors profitez-en pour faire un après-midi shopping quand elle vous dit qu’elle a besoin d’un pull.

Quand c’est l’ado qui demande, c’est facile, mais parfois cela ne se passe pas toujours de cette façon, alors vous pouvez lui dire :
« Qu’est-ce qui te ferait plaisir aujourd’hui ? J’ai du temps de libre rien que pour toi … » .

Une autre solution :
Nous décidons parfois de sortie lors d’un TEF (Temps d’Echange en Famille), que je note sur un cahier. Ainsi, je dispose d’une liste de sorties que l’on programme par la suite à faire en famille.

Une autre façon aussi  de passer du temps avec votre ado, s’il fait du sport ou se passionne pour une équipe ou un chanteur : Accompagnez-le !

Partager sa passion est un bon moyen de créer du lien.

MAIS SI MALGRÉ TOUT « MON ADO » REFUSE DE PASSER DU TEMPS AVEC MOI OU EN FAMILLE ?

Pas de panique !
Il faut accepter que votre adolescent ait d’autres préoccupations, qui à ses yeux sont beaucoup plus importantes.

C’est l’âge des premiers amours, où plaire à l’autre prend toute son importance. Les relations amicales prennent une grande place dans leur vie.

Être bien intégré dans un groupe, accepter son corps qui se transforme, comprendre ses émotions toutes nouvelles qui le chamboule, sont autant de facteurs qui détournent notre enfant de nous. Mais si notre lien est bon, il sait que nous serons là s’il en a besoin.

Il faut juste nous assurer que cette distance ne cache pas un mal-être chez notre adolescent, et qu'il utilise son temps à créer du lien ailleurs.

Il ne faut pas pour autant renoncer à tout temps en famille, et continuer à être présent dans sa vie. Choisissez les moments importants pour vous.

Dans notre famille, il est important que le repas du soir soit pris en famille. C'est un moment de convivialité où l'on échange souvent sur nos journées, et où l'on est vraiment tous ensemble. Cela n’a pas toujours été possible (travail en poste) : on apprécie d’autant plus ces moments-là !

A chacun de trouver comment organiser son temps. L’important n’est pas la quantité mais la qualité.

Et  vous quelless sont vos astuces pour créer du lien?

A propos de l'auteur

Jessica Lamas

Jessica Lamas


Je m'appelle Jessica, je suis maman de 2 jeunes filles nées en 2003 et 2006. Accompagner les jeunes dans leur développement, les aider à grandir, s'épanouir, sont pour moi une vraie passion.


1 commentaire

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Mon ado me chamboule

Je consacre depuis quelques mois de nombreuses heures à comprendre l'adolescence. Pourtant, je découvre chaque jour de nouvelles façons d'agir, dont je ne me serais j...

Lire la suite

Cinq conseils pour améliorer les relations avec votre adolescent

Le changement c'est maintenant ! Oui oui, maintenant ! Vous vous demandez de quel sujet je parle. Lisez bien la suite.   Vous rentrez fatigué du travail, votre adolescent est avec son ...

Lire la suite

Lâcher prise

Le lâcher prise du parent d’ado : Travailler sur ses propres peurs et besoins. Se demander quel est mon objectif à long terme. Se positionner comme co-pilote. Le travail de l’...

Lire la suite

5 astuces pour bien vivre avec un ado – Selon un jeune !

Comme la maternité, l’enfance et l’âge adulte, l’adolescence est simplement une étape dans notre développement. Nous avons mis un nom dessus (depuis peu), ...

Lire la suite

Voulez-vous tout savoir sur Instagram ?

Cliquez ici pour connaitre le langage simplifié pour aborder les règles d'utilisation d'Instagram, versus les les propos « rassurants » de Nicky Jackson Colaco, direc...

Lire la suite

Pourquoi je râle tout le temps sur mon ado

Nous avons de bonnes raisons de râler sur notre ado. Est-ce la bonne stratégie pour obtenir sa coopération ?...

Lire la suite

Connaitre le type de mémoire de votre ado pour mieux le comprendre

Le test pour déterminer son type de mémoire dominante....

Lire la suite

Triompher de ses soucis

Le printemps hésite, pose un premier pied et puis repart en sens inverse, puis revient, tout comme l'adolescent pas tout à fait prêt à franchir la zone de turbulenc...

Lire la suite

Ados accros aux écrans : la méthode en 3+1 étapes

Vous venez de crier pour la 3ème fois, mais rien à faire, votre ado reste cloîtré dans sa chambre et fait la sourde oreille. Dans un élan de compassion, il rét...

Lire la suite

Devenir sourd, c'est facile !

Cliquez ici pour savoir comment devenir sourd avant l'âge de 40 ans, en 11 astuces. Vous verrrez, c'est imparable....

Lire la suite

Découvrez 3 raisons pour méditer avec votre enfant

Cliquez ici pour savoir comment développer 3 qualités essentielles grâce à la méditation pleine conscience avec votre adolescent....

Lire la suite